Diététicien, nutritionniste, médecin : quelles différences ?

Puisque ce n’est pas clair pour le grand public, petit tour d’horizon des professionnels de l’alimentation :

Les deux seules professions reconnues :

  • Le diététicien : profession paramédicale (bac +2, avec spécialisations possibles en bac+3, masters, diplômes universitaires), il est le spécialiste des aliments, et de la nutrition. Il applique les différents régimes thérapeutiques (adaptation de l’alimentation nécessaire pour cause de pathologie) et est garant de l’équilibre nutritionnel. Le diététicien peut donc prendre en charge aussi bien les bien-portants que des personnes avec une pathologie en lien avec la nutrition, et est donc également nutritionniste.
  • Le médecin nutritionniste : il peut être médecin généraliste, ayant validé un Diplôme Universitaire en nutrition (10 jours de cours sur la nutrition), ou ayant une spécialité en endocrinologie. Il est le seul à pouvoir prescrire des analyses médicales, et travaille souvent avec des diététiciens chargés d’appliquer le régime thérapeutique qu’il prescrit. Il est souvent moins calé sur la composition des aliments, et s’occupe plutôt des complications médicales du patient.

Le terme nutritionniste seul ne veut rien dire, puisqu’il n’est pas protégé. N’importe qui peut se prétendre nutritionniste, même en ayant aucune formation en diététique ou nutrition. Avant de prendre RDV, assurez-vous que votre thérapeute soit diététicien nutritionniste ou médecin nutritionniste.

Je partage avec vous le témoignage d’un médecin nutritionniste apparu sur ce forum, résumant bien la complémentarité du travail des deux professions :

 » Médecin nutritionniste je travaille en étroite collaboration avec des diététiciens. Je suis assez effrayé de lire tous ces commentaires aux réflexions hâtives et sans prise de connaissance de ce qu’il en est vraiment.
Je me permets d’éclaircir les choses pour : Le terme « nutritionniste » ne correspond à aucun diplôme, c’est un qualificatif qui signifie : spécialiste de la nutrition. Alors au risque de contrarier vos avis, Oui n’importe qui peut-être nutritionniste, car ce n’est pas un titre protégé. A ce propos, l’aide soignante libérale de mon village a apposer sur sa plaque le qualificatif « nutritionniste », de source sure (elle-même), elle n’a aucun diplôme en nutrition, mais grâce à ses lectures et à son intéret pour la nutrition elle s’est dit qu’elle pourrait faire partager ses connaissances et pourquoi pas donner des conseils, proposer des régimes.
Bref, Si vous souhaitez avoir la garantie d’un thérapeute diplômé en nutrition, dirigez-vous soit vers un diététicien (titre protégé par la loi, dispensé par 2 voire 3 années d’études intenses et difficiles + d’éventuelles spécialisation souvent faite en fac de médecine) soit vers un médecin nutritionniste comme moi (j’ai fait un DESC nutrition pour faire simple). Attention si vous allez voir un médecin nutri n’hésitez pas à lui demander s’il a fait une spécialisation en nutrition, souvent les diplômes peuvent être affchés dans le cabinet.

Tout ça pour dire, qu’il n’y a pas 36000 métier pour des compétences communes, je travaille avec de tres bonnes diététiciennes , trés au fait de l’actuialité médicales et calée en physiopathologie, anatomie et autres bases médicales. Par contre j’ai eu travaillé avec des diets incompétentes (je me suis demandé comment elles avaient fait pour avoir leur diplome ou pouvoir exercer au quotidien!), j’ai connu des médecins bidons et d’autres géniaux.

Ce n’est pas tant une question de diplôme ou d’années d’études mais surtout une question de passion, je travaille avec des passionés qui du coup cherchent à en savoir toujours plus, se forment régulièrement (DIU, DU, DESC…) et franchement certains médecins nutritionnistes et autres Dukan ne leur arrive pas à la cheville.
On remarque trés vite un bon praticien à son engagement dans la profession, son intéret et sa passion!

Au fait une diététicienne est forcément nutritionniste puisqu’elle est spécialiste de la nutrition, et un médecin ayant fait une bonne spécialisation en nutri l’est aussi, les chercheurs en nutrition le sont aussi, qaunt à ceux qui sans aucun diplome se disent nutritionnistes…ils pourraient affichés sur leur plaque non diplomés ou amateurs pour mieux renseigner la clientele potentielle.

Voilà, j’espere avoir éclairic certains points, pour éviter les débats je vous invite à vous rendre sur le site de la législation francaise ou autres site officiel ce qui éviterait bien certaines énormité.

Un nutritionniste diplômé et passionné! »